Comment transformer sa copine en véritable chienne soumise

Les pratiques sadomasos se sont popularisées et commencent à être bien plus acceptées qu’auparavant. Faire de sa copine une chienne soumise est un fantasme très rependu en occident et ce depuis des siècles.

Vous voulez voir votre femme ramper comme une chienne à vos pieds et exécuter le moindre de vos ordres ? Vous êtes de nature dominatrice est souhaitez franchir un palier dans votre vie sexuelle ? Vous voulez vous adonner aux plaisirs du SM et faire de votre conjointe une soumise ? Attention à ne pas y aller trop brusquement ! Suivez-le guide pour transformer votre copine en véritable esclave sexuelle.

Vous, le dominant

sm soumiseAttention à ne pas vous prendre pour un tyran ! Le but du jeu de domination est de s’amuser, pas de déverser sa colère ou de passer ses nerfs. Vous êtes le dominant, certes, mais cela ne veut pas dire que vous devez ordonner tout et n’importe quoi. Un bon maître doit aussi être une source de plaisir pour son serviteur. Vous êtes son protecteur, son fantasme et son amant à la fois.

Ne manquez pas d’autorité pour autant. Imposez-vous et faites comprendre à votre copine que vous êtes « au-dessus » d’elle. N’abusez pas de votre force physique mais jouez plutôt sur la force de caractère et d’esprit.

Enfin n’oubliez pas d’être juste. Punissez votre esclave mais n’oubliez pas de la récompenser quand elle vous obéit bien.  Par exemple, offrez-lui un baiser, une caresse ou une petite fleur.

Elle, la dominée

chienne soumiseElle est votre jouet sexuel. Si elle ne respecte pas vos ordres, la soumise doit s’attendre à des punitions comme par exemple l’interdiction de dormir dans le lit ou de s’asseoir sur les chaises pendant les repas. Il existe plein de façon de punir sa femme esclave. Soyez vicieux mais pas violent pour autant : respectez la dignité humaine de votre femme.

Dans son rôle de soumise, votre conjointe doit servir vos besoins et répondre à vos désirs. Elle laisse entre vos mains son plaisir et son libre-arbitre et devient votre petite chienne soumise. La soumise se laissera aisément attacher, ligoter, menotter ou même enchainer. Vous pouvez la fouetter, lui donner des coups de cravaches ou la punir avec une ceinture. Observez l’objet qui lui fait le plus peur et utilisez-le quand elle mérite d’être sévèrement punie, suite à une grosse désobéissance.

Certains maîtres vont jusqu’à marquer leur esclave pour respecter la tradition et ancrer la domination à vie. Ce marquage peut passer par un tatouage qui matérialisera l’appartenance de la chienne à son maître.

Quelques précautions à prendre

Les pratiques sadomasochistes doivent être encadrées pour éviter tout débordement. Fixez avec votre petite salope les limites de votre jeu de rôle et ne les dépassez jamais.

Si l’un ou l’autre des pratiquants trouve que le jeu va trop loin, il utilisera un mot-clé. En effet, l’utilisation d’un mot-clé qui mettra immédiatement fin à l’action en cours est fortement recommandée. La règle d’or est de toujours respecter ce mot-clé, sinon la confiance sera brisée et il risque d’être très difficile de la regagner.

soumise chaines

0 Comments